Le fonds de solidarité : un moyen pour soutenir nos collaborateurs confrontés à des difficultés

Groupe Clariane

Être une entreprise à mission, c’est confirmer notre engagement social et environnemental, concrètement et au quotidien. Pour que notre raison d’être « Prendre soin de l’humanité de chacun dans les moments de fragilité » ait tout son sens, nous avons pris cinq engagements vis-à-vis de l'ensemble de nos parties prenantes : considération, équité, durabilité, proximité et innovation. Chaque engagement est illustré par des initiatives concrètes. La création de fonds de solidarité au profit des collaborateurs en est une.

Clariane a adopté le 15 juin 2023 son statut d’entreprise à mission. Nous avons pris alors 5 engagements vis-à-vis de l’ensemble de nos parties prenantes, un engagement de considération, d'équité, de durabilité, de proximité et d'innovation. Une des initiatives RH a été de créer un fonds de solidarité.

Nadège Plou DRH France de Clariane et présidente association de gestion du fonds de solidarité

Assurer un accompagnement sur des situations d’urgence, destiné à l’ensemble de nos collaborateurs en France

Après la création d’une université d’entreprise permettant chaque année à au moins 6 000 collaborateurs en Europe de pouvoir suivre une formation diplômante, Clariane s’est engagé à mettre en place des fonds de solidarité dans les principaux pays où le Groupe opère pour venir en aide aux collaborateurs confrontés à des difficultés personnelles.

En France, nous avons mis en place le fonds de solidarité dès le mois d’octobre 2023 pour aider nos collaborateurs confrontés à des situations d’urgence. Cette démarche volontaire n’est imposée par aucune disposition législative, réglementaire ou conventionnelle.

Nous avons pu par exemple apporter une aide d’urgence à une femme qui a dû quitter son domicile. En moins de trois heures nous avons pu lui trouver des solutions pour qu’elle puisse être mise à l’abri...

Djamila Braimah Référente formation ASDE, élue CSEC Clariane, membre de l’association de gestion du fonds de solidarité

Cinq types d’accompagnement pour faire face une situation d’urgence

Urgence hébergement | Urgence alimentaire | Urgence mobilités | Accompagnement obsèques | Accompagnement fragilités

Ce fonds de solidarité s’est constitué dans le cadre d’une association et est géré paritairement. Animé par le service social de Clariane France, il doit permettre de répondre aux problématiques que peuvent rencontrer les salariés dans cinq domaines.

  • L’hébergement d’urgence, permettant notamment de couvrir les frais de premières nuitées d’hôtel pour des personnes victimes de violences intrafamiliales et devant quitter le domicile rapidement.
  • L’urgence alimentaire, par l’attribution de tickets service pour des collaborateurs en difficultés financières passagères.
  • L’urgence mobilité, en accompagnant la réparation de véhicule lorsque ce dernier s’avère indispensable au trajet domicile/lieu de travail.
  • L’accompagnement obsèques, pour compléter la prévoyance lors du décès d’un collaborateur ou d’un conjoint/enfant.
  • L’accompagnement des fragilités sociales, avec la mise à disposition après étude du dossier par le service social du personnel et selon critères définis de CESU sur différentes thématiques : accompagnement cancer, salarié aidant, handicap…

Depuis le lancement de ce dispositif, ce sont 264 salariés qui ont ainsi pu être accompagnés.

Parfois, il suffit de peu de choses, être là juste au bon moment, à côté de nos salariés pour éviter qu’une situation ne se détériore.

Alexandre Chevalier Directeur d’établissement Inicea, membre association gestion du fonds de solidarité